Le stationnement, meilleur ennemi de la location de voiture

Dernière mise à jour le 17 juillet 2014.

mauvais stationnement

Le stationnement est une manœuvre que certains conducteurs, malgré des années d’expériences, ne maîtrisent pas totalement. Plus de 8% des accidents causés en agglomération se font lors du stationnement, et dans 45% des cas, le responsable du choc vient heurter un véhicule en stationnement sans personne à bord. Les dégâts les plus mineurs sont portés sur la carrosserie, mais tout conducteur averti sait que la facture peut grimper de façon exponentielle. Parole de Buzzcar !

Alors, il est grand temps que nous partagions un peu de notre “expertise” et expérience, sous forme de 5 commandements:

A la tentation, tu résisteras :

Pour ne pas finir à la fourrière (ou pire!), il est de bon ton d’éviter de stationner sur les sorties de garage, passage piétons ou places handicapées. La facilité est rarement un bon calcul avec la voiture de quelqu’un d’autre.

Le stationnement hors voirie tu choisiras :

Pour le bien de votre Choupette, Batmobile ou Titine, préférez les jardins, lieux abrités et cours fermées afin de la protéger quand elle ne sert pas.

Des parkings tu te méfieras :

Préférez un voisin immobile comme un poteau plutôt qu’un conducteur susceptible d’enfoncer sa portière dans la votre. Laissez-lui tout de même un peu d’espace pour l’ouvrir !

La voirie tu maîtriseras :

Entraînez vous à la manoeuvre du créneau pour le réaliser comme un pro (ni trop près pour éviter le pincement sur le pneu, ni trop loin pour éviter de casser le rétro).

Prenez le temps d’effectuer votre créneau, il vaut mieux ne pas céder à la pression des automobilistes pressés et garder son véhicule intacte !

Il convient aussi de vérifier l’absence de plots, panneaux de signalisation et autres excroissances protubérantes. L’astuce consiste à régler son rétroviseur côté trottoir vers le bas, afin d’avoir une visibilité optimale sur la chaussée et la roue arrière. Certaines voitures haut de gamme le font même automatiquement en enclenchant la marche arrière.

De même, se garer derrière une voiture possédant une boule de remorquage peut être fatal pour votre pare-choc.

Expert du stationnement tu deviendras :

La tôle perd TOUJOURS contre : un poteau,  un trottoir, un plot, un panneau, et un mur. TOUJOURS on vous dit !

Sachez également qu’une simple éraflure implique de repeindre tout le panneau de carrosserie… Ainsi, une longue éraflure sur deux panneaux, et la réparation coûtera plusieurs centaines d’euros ! Un poc ou un renfoncement, et c’est tout de suite cent vingt euros qui filent. L’addition peut être très vite salée !

En respectant ces quelques règles, vous mettez toutes les chances de votre côté pour rendre une voiture dans son état d’origine, sans mauvaises surprises.

voiture abri

 


Articles similaires